Découvrez les nouvelles capitales de la culture

Publié le 26.03.2019
Depuis 1985, deux villes sont désignées chaque année par l’Union Européenne pour valoriser la richesse des cultures européennes. Ces villes proposent alors, tout au long de l’année, des événements mettant en valeur leurs ressources culturelles. Et cette année, le statut de capitale européenne de la culture 2019 revient à Plovdiv, en Bulgarie ainsi qu’à Matera, ville d’Italie.

Une première pour la Bulgarie : Plovdiv

Après plus de 30 ans de Capitales Européennes de la Culture et près de 50 villes désignées, la Bulgarie voit pour la première fois l’une de ses villes obtenir cette dénomination. C’est Plovdiv, la deuxième ville du pays avec 300 000 habitants, qui va profiter cette année d’un prestige international. En accord avec son histoire et ses occupations romaines et ottomanes, Plovdiv présente les vestiges d’un riche mélange de cultures anciennes. En tant que capitale européenne de la culture, la ville propose plus de 300 événements tout au long de l’année, mêlant expositions, spectacles de danses, festivals, concerts, représentations théâtrales, etc… dans sa région et tout le reste de la Bulgarie.

Le programme « Ensemble » est structuré par quatre thématiques liées aux volontés et aux valeurs du pays. Fusionner, qui vise à intégrer les groupes ethniques et minoritaires ; Transformer, un concept pour revitaliser les espaces urbains délaissés tout en préservant leur patrimoine industriel et architectural ; Raviver, qui a pour objectif la protection de l’héritage culturel pour contrer les stéréotypes de l’attraction touristique ; et enfin Reposer, une section qui valorise la perspective d’une vie durable, plus verte et plus écologique.


Alors, prêts pour une escapade culturelle ?
Plus d’informations concernant les programmations de la ville de Plovdiv


Matera, de l’ombre à la lumière

Petite ville de la région de Basilicate au sud de l’Italie, Matera est l’une des plus vieilles cités habitées au monde. En effet, la ville est connue pour ses églises rupestres et ses célèbres grottes troglodytes, datant du paléolithique, mais qui ont pourtant faillit causer sa perte. Dans les années 50, les conditions de vie dans ces grottes avaient été jugées inacceptables, les qualifiant de honte pour le pays. Mais en 1993, après un investissement dans des habitations creusées dans ces roches d’une valeur irréfutable, Matera et ses grottes dites « les Sassi » seront finalement classées au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les événements pour cette année en tant que capitale de la culture sont répartis dans cinq grandes sections : Futur Ancien, une thématique basée sur la relation des hommes avec l’espace et la nature ; Continuité et Perturbations, qui cherche à installer une sorte de thérapie collective, pour affronter les failles de l’Europe, des inégalités sociales à la réapparition du racisme ; Réflexions et Connections, nous appelant à redécouvrir la valeur du temps et à prendre du recul ; Utopie et Dystopie, qui reflète un besoin de changer les mentalités et de trouver des alternatives à notre réalité ; et pour finir, Racines et Parcours, une partie dédiée à l’importance de la mobilité des cultures pour construire une identité européenne.      
Une programmation aux événements variés, accessibles par un laissez-passer à moindre coût. En échange les visiteurs laissent des objets personnels qui, à terme, donneront lieu à une exposition.


Alors, prêts pour une escapade culturelle ?
Plus d’informations concernant les programmations de la ville de Matera


Qu'est-ce qu'une capitale européenne de la culture ?

Une capitale européenne de la culture est une ville désignée par l' Union européenne pour une période d'une année civile durant laquelle un programme de manifestations culturelles est organisé.

La désignation d'une capitale européenne de la culture a été décidée en 1985 afin de rapprocher les Européens en mettant en avant la richesse et la diversité des cultures du continent. Le programme est géré par la Commission européenne et le titre attribué chaque année par le Conseil de l'Union européenne avec l'appui d'un groupe d'experts culturels chargés d'évaluer les propositions des villes candidates. Plus de 50 villes ont été ainsi désignées depuis le début du programme.
La préparation d'une capitale européenne de la culture est souvent l'occasion pour les villes désignées de mettre en place des programmes de renouvellement urbain, de valoriser ou de changer l'image de la ville et de lui faire gagner un profil international.

Voir le site des Capitales européennes de la culture