Nuit européenne des musées : célébrez la réouverture de sites d’exception !

La Nuit européenne des musées est aussi l’occasion de la réouverture de certaines institutions culturelles, parfois restées portes closes durant des mois voire des années. Cette année ne déroge pas à cette bonne habitude : ce sont le musée de Cluny, musée national du Moyen Âge, le musée de Valenciennes, le musée départemental Albert-Kahn et le Forum antique de Bavay qui font de cette 18e édition le temps fort de leurs retrouvailles avec leurs publics !
La façade du musée de Cluny à Paris

Au musée de Cluny, musée national du Moyen Âge l’art médiéval et la musique en résonnance

 

A Paris, le musée de Cluny, musée national du Moyen Âge haut lieu de la culture médiévale, reprend du service après sept années de travaux dédiées à la modernisation de ses infrastructures. Dès le 12 mai 2022, les publics pourront de nouveau flâner dans ce musée rénové, et croiser au détour d’une allée la rose d’or du trésor de la cathédrale de Bâle, la broderie aux léopards datée du XIVe siècle ou encore le buste-reliquaire de Sainte Mabille.

 

Ces œuvres et tant d’autres, les visiteurs pourront aussi les admirer lors de la Nuit européenne des musées sur fond de notes envoûtantes. En effet, le 14 mai prochain, le musée de Cluny invite le musicien Frédéric Nogray à réaliser une performance musicale au cœur de la salle froide des thermes antiques de Lutèce – aussi appelée « frigidarium ». Trois heures durant, l’artiste fera raisonner les sons de bols chantants en cristal dont les publics pourront se délecter au gré de leurs déambulations au sein du musée, le temps d’une parenthèse enchantée.

 

Au musée de Valenciennes, voir les œuvres en ultraviolets

 

Les chef-d’œuvres du musée des Beaux-Arts de Valenciennes, tels que Le Martyr de Saint Etienne de Paul Rubens ou Le portrait de Madame Perrin de Jean-Charles Nicaise Perrin, se languissent du retour de leurs visiteurs, prévu en 2025 à l’issue des travaux de rénovation dont le musée fait l’objet.

 

Qu’à cela ne tienne ! Pour la 18e édition de la Nuit européenne des musées, cette institution des Hauts-de-France réouvre exceptionnellement ses portes le temps d’une soirée, et présente son exposition « ULTRAVIOLETS », imaginée pour l’occasion. Les publics y redécouvriront des œuvres majeures éclairées… à la lueur de rayons ultraviolets. Une démarche artistique des plus originales qui sera ponctuée d’ateliers et de visites guidées destinés à tous les publics.

 

Au musée départemental Albert-Kahn, se laisser surprendre par les images et la nature

 

A Boulogne-Billancourt, le musée départemental Albert-Kahn a réouvert ses portes début avril après cinq années dédiées au réaménagement de ce site culturel incontournable des Hauts-de-Seine. Les bâtiments historiques tutoient désormais de nouvelles constructions, et partout rayonnent l’esprit philanthrope d’Albert Kahn et le goût qu’il cultivait pour le monde et la nature.

 

Dans le cadre de sa réouverture, le musée a imaginé une nouvelle exposition permanente qui s’étend sur un parcours de 1 000 m2, et propose aux publics de replonger dans l’univers d’Albert Kahn au travers d’une expérience mêlant images et patrimoine naturel. Le 14 mai, les visiteurs se laisseront d’ailleurs envoûter par la scénographie intérieure et extérieure de cette exposition lors de visites guidées. La Nuit européenne des musées sera aussi l’occasion de découvrir l’exposition temporaire « Autour du monde, la traversée des images d’Albert Kahn à Curiosity », et de participer à une rencontre culturelle autour du voyage et de l’image. Petits et grands pourront aussi assister à la restitution du projet de résidence artistique en milieu scolaire « Voyages ‘Extra’ ordinaires », sur le thème de l’écriture, de la photographie et du voyage…

 

Au Forum antique de Bavay, la culture sous toutes ses coutures

 

Le musée archéologique de Bavay, situé dans les Hauts-de-France, réouvre les portes de son Forum après neuf mois de travaux consacrés à la rénovation du parcours couvert. Dès le 13 mai 2022, les visiteurs pourront, entre autres, admirer à nouveau les quelques 800 objets découverts à Bavay et qui sont autant de témoins de la vie au temps des Romains.

 

Un retour sur la scène culturelle qui sera célébré sous de multiples formes à l’occasion de la Nuit européenne des musées. Le 14 mai prochain, petits et grands découvriront ainsi la mode antique lors d’un défilé et d’ateliers de maquillage et de coiffure qui feront écho à l’exposition temporaire « M’as-tu vu ? Être et paraître à la romaine en Gaule du Nord », proposée par le musée. Ensuite, les visiteurs se laisseront captiver par un concert aux musicalités antiques, puis par une performance de danse réalisée par les élèves du collège Jean Lemaire de Belges, dans le cadre du dispositif « La classe, l’œuvre ! ». Un marathon culturel qui s’achèvera par une dégustation de mets romains au cœur du jardin du musée.