Qu’est-ce qu’un musée ?

D’abord réservés aux érudits, les musées se sont démocratisés au fur et à mesure des siècles, pour devenir des lieux emblématiques d’une culture ouverte sur le monde et accessible à tous. Retour sur l’histoire des musées et sur leur place avant de les (re)découvrir dans la soirée du 14 mai.
musee.png

Un (bref) rappel historique

Etymologiquement, le mot « musée » (du latin museum, lui-même emprunté au grec mouseîon) signifie, au sens le plus ancien, « temple des Muses ». Dans sa définition actuelle, il s’agit (selon le Larousse) d’un « lieu, édifice où sont réunies, en vue de leur conservation et de leur présentation au public, des collections d'œuvres d'art, de biens culturels, scientifiques ou techniques ». Les premiers musées ont vu le jour au XVe siècle, en Italie. A la Renaissance, se développe le collectionnisme, consistant à amonceler des œuvres et à les abriter dans un lieu dédié. Au XVIe siècle, apparaissent les premiers cabinets de curiosité, des ensembles d’objets considérés alors comme extraordinaires : animaux empaillés, herbier, minéraux, tableaux…

Ce n’est qu’au XVIIIe siècle, avec la Révolution française et les Lumières, que les musées commencent à devenir publics, traduisant un premier élan de démocratisation de la culture[1]. En témoigne la naissance, en 1793, du Musée du Louvre, sous le nom de Muséum central des arts de la République. La volonté des révolutionnaires est d’en faire un lieu ouvert à tous les citoyens : la Convention de 1793 déclare que les collections royales y seront mises à la disposition du peuple[2]. Le 18 novembre de la même année, le public peut désormais pousser la porte de ce musée, qui deviendra l’un des plus célèbres au monde, pour en découvrir les nombreuses merveilles. En 1795, c’est le Musée des Monuments français qui est ouvert aux Parisiens, afin qu’ils puissent y découvrir les débris d’architecture et de statuaire médiévales.

 

Le saviez-vous ?

Le musée le plus visité au monde est le Musée du Louvre, situé à Paris. En 2019, avant la crise sanitaire, le Musée, qui abrite la célèbre Joconde, a comptabilisé… 9,6 millions d’entrée[3] !

 

Tout au long du XIXe siècle, le mouvement se poursuit et les musées se multiplient pour connaitre leur véritable essor. Mais il faut attendre les années 1970 pour que les musées soient véritablement accessibles au plus grand nombre[4]. C’est d’ailleurs à cette époque, en 1977, qu’est créé l’emblématique Centre Georges Pompidou, en plein cœur de Paris et qui deviendra l’un des musées les plus visités de France (3 273 867 visites en 2019[5]). En 1981, le projet « Grand Louvre » est lancé par le président de la République François Mitterrand. Il qui débouchera notamment sur la conception de la pyramide de 21 mètres de haut, par l’architecte leoh Ming Pei. Son architecture témoigne d’une volonté de modernisation des musées et la pyramide est devenue l’un des symboles de Paris.

 

Là où bouillonne la culture !

Considérés, il fut un temps, comme des mausolées, figés dans le temps et baignant dans le silence, les musées se sont renouvelés et ont été repensés pour refléter tout ce que la culture a de vivant. Espaces adaptés, radioguidage, boutiques, carteries, restaurants, ateliers, conférences, projections de films, spectacles vivants… Le Musée du XXIe siècle est incontestablement un lieu en mouvement. Bien loin de n’être plus réservé qu’à des élites, il peut même être qualifié de loisir culturel et est devenu une source de plaisir.

On y croise des passionnés d’art, des touristes étrangers, des étudiants des Beaux-arts, des classes scolaires, de simples curieux… Tous viennent y voir les collections permanentes ou des expositions temporaires d’artistes du monde entier. Ou contempler les musées en eux-mêmes qui peuvent être de véritables chef-d’œuvre ! Le souffle peut se couper à la vue de tous les tableaux et sculptures exposées autour du bassin de l’ancienne piscine de Roubaix ou et les yeux s’écarquiller face à l’impressionnant bâtiment du Centre Pompidou de Metz, signé des architectes Shigeru Ban et Jean de Gastines.

Et si vous êtes passionné par une thématique en particulier, vous devriez pouvoir trouver votre bonheur dans un musée qui y est dédié : Musée des Arts décoratifs à Paris, Musée du Jouet à Poissy, Musée de la tapisserie à Bayeux, Musée des arts ou métiers du livre à Montolieu…  Les exemples sont nombreux et il y en a pour tous les goûts !

 

Écrin de savoir et lieu de partage

Les musées sont les lieux où nous conservons précieusement une partie de notre histoire et de notre patrimoine. L’ICOM (Conseil international des Musées) les définit comme « une institution permanente sans but lucratif, au service de la société et de son développement, ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d’études, d’éducation et de délectation».[6]

Les musées ont donc pour noble mission d’assurer une transmission de la connaissance de génération en génération. D’ailleurs, 41% des jeunes de moins de 25 ans ont visité un musée, un monument ou une exposition gratuitement en 2019[7]. Incontournables et indispensables, nos musées traversent les âges, véritables passerelles entre les siècles.

 

L’info en plus

1222 musées nationaux ou territoriaux font partie du réseau des « Musées de France » agréés par l’État avec pas moins de 121 millions d’objets qui y sont conservés !

 

[1] https://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/mus%C3%A9e/72220

[2] https://www.gouvernement.fr/partage/9708-ouverture-du-musee-du-louvre

[3] https://www.europe1.fr/culture/cest-le-meilleur-le-louvre-reste-le-musee-le-plus-visite-au-monde-3941002

[4] https://www.franceculture.fr/societe/comment-les-musees-sont-devenus-de-nouvelles-cathedrales

[5] https://www.centrepompidou.fr/fileadmin/user_upload/bilan-activite-2019.pdf

[6] https://icom.museum/fr/ressources/normes-et-lignes-directrices/definition-du-musee/

[7] https://www.culture.gouv.fr/Thematiques/Etudes-et-statistiques/Publications/Collections-de-synthese/Patrimostat/Patrimostat-edition-2020